mardi 17 avril 2007

Le Pen toujours là

Un candidat toujours plus manipulateur…
Il se présente comme le défenseur des sans-grades
mais propose de faire sortir la résidence principale du
calcul de l’ISF, impôt qui concerne 1 % des
contribuables !

…et qui peut à nouveau être au second tour
. En 2002, à 1 semaine du 1er tour, il était à 12,5 %
d’intention de vote
. En 2007, 1 semaine avant le 1er tour, il est 13,5 %

1 commentaire:

brodams a dit…

Comme la chronique de Fitoussi sur http://www.elle.fr/elle/societe
Le pen au deuxième tour c'est d el'intox